Qu'est ce que le radon?

Le radon est un gaz radioactif qui est présent naturellement dans le sol dû à la désintégration de l'uranium présent dans la croûte terrestre.

Est-ce problématique?

Le radon est un gaz inodore, incolore et donc imperceptible qui peut s'infiltrer dans votre maison à travers les fissures, ouvertures, puisard, vide sanitaire, etc. À l'extérieur, il se mélange et se disperse dans l'environnement dans des concentrations trop faibles pour être problématique. Dans un endroit confiné et moins bien ventilé, tel qu'un sous-sol de maison ou un vide sanitaire, sa concentration peut augmenter et devenir dangereux pour la santé. La concentration de radon est reliée à différents facteurs, tels que :

  • Les habitudes de vie des occupants
  • La quantité d'uranium dans le sol
  • Les caractéristiques du sol
  • Le type de construction
  • Les ouvertures dans l'enveloppe du bâtiment sous le niveau du sol
  • La météo et la ventilation du bâtiment.

Qu'est ce que le radon?

Quels sont les dangers sur la santé?

Selon l'association pulmonaire du Québec, le radon est la 2e cause de cancer du poumon, après le tabagisme. Le risque est relié à trois facteurs:

Risque de développer un cancer du poumon*

Exposition à une concentration élevée de radon sur de longues périodes 1 chance sur 20
Tabagisme 1 chance sur 10
Exposition à une concentration élevée de radon sur de longues périodes + tabagisme 1 chance sur 3

tableau provenant de l'association pulmonaire du Québec*

À partir de quelle concentration
dois-je m'inquiéter?

Le gouvernement du Canada recommande de procéder à des mesures correctives lorsque la concentration de radon est supérieure à 200 Bq/m3 (becquerels/mètre cube). L'organisation mondiale de la santé suggère de tels correctifs à partir de 100 Bq/m3. Notez que la concentration de radon est habituellement plus élevée dans un sous-sol, d'où l'importance de procéder à un test, surtout en cas d'utilisation de chambres à coucher ou d'une autre pièce utilisée plusieurs heures par jour, tel un bureau, une salle de jeu ou une salle familiale, au sous-sol.

Qu'est ce que le radon?

Villes les plus touchées?

Aucune ville n'est à l'abri. Environ 10% des habitations au Québec ont une concentration supérieure à 200 Bq/m3. Les régions les plus touchées: Gaspésie, Îles-de-la-Madeleine, Oka, Mont-Saint-Hilaire. Deux maisons voisines et similaires peuvent avoir une concentration de radon complètement différente, et ce, dans n'importe quelle région du Québec. Seul un test de mesure pourra déterminer cette concentration. Pour plus d'information, consultez l'enquête pancanadienne sur les concentrations de radon dans les habitations.

Est-ce recommandé de faire un test de radon?

Oui, compte tenu des risques potentiels reliés à la santé et que le test est peu coûteux et simple à faire, un test de radon est recommandé pour tout type de bâtiment et peu importe l'âge du bâtiment. Il y a deux façons de procéder pour ce type de test: faire affaire avec une compagnie spécialisée ou se procurer une trousse de mesure du radon ou dosimètre. Santé Canada recommande d'utiliser un test de mesure à long terme, pour au moins trois mois et idéalement sur une période de 12 mois, et ce, lorsque les fenêtres sont fermées la plupart du temps (septembre à avril).

Faire un test de radon avant d'acheter une maison?

Comme pour un test de pyrite, il est possible de faire une offre d'achat conditionnelle à l'obtention d'un test de radon. Par contre, les délais recommandés de 3 mois, par Santé Canada, pourraient refroidir plusieurs vendeurs. Notez qu'il est possible d'effectuer un test de mesure à court terme. Ce dernier vous donnera un aperçu de la présence de radon mais sera moins précis que les tests de mesure à long terme. Si la concentration de radon est au delà des limites acceptables, l'acheteur pourra revoir son offre d'achat ou demander que des correctifs soient effectués.

Coûts associés aux correctifs?

Tout dépend de la concentration de radon et les mesures correctives recommandées. Le tout peu varier de quelques centaines à quelques milliers de dollars. Dans certains cas, le colmatage des fissures sur la dalle de sol ainsi qu'aux murs de fondation et au pourtour des ouvertures traversant la dalle de béton et puisard, sera suffisant. Dans d'autres cas, il faudra procéder à l'installation d'un système de dépressurisation, par une compagnie spécialisée, qui consiste à installer un conduit et un ventilateur permettant d'aspirer l'accumulation de radon sous la dalle de sol et de rejeter ce gaz vers l'extérieur du bâtiment.

Qu'est ce que le radon?