Câblage en aluminium

Dû à l'augmentation rapide du prix du cuivre, le câblage d'aluminium a fait son apparition dans les maisons aux alentours de 1965, et ce, jusqu'en 1976 approximativement. Notez que ces câbles électriques en aluminium sont toujours acceptés aujourd'hui et sont souvent utilisés pour certaines installations, dû à son coût plus faible que le cuivre :

  • Entrée électrique principale
  • Alimentation de la fournaise électrique
  • Cuisinière

Les câbles d'aluminium doivent être d'un diamètre plus gros que ceux de cuivre. Par exemple, un câble 12 AWG en cuivre doit être 10 AWG en aluminium (plus gros). Ce n'est pas le câblage d'aluminium qui est problématique, mais plutôt les connexions ainsi que le type d'appareil qui y sont connectés. Selon la CMEQ (Corporation des maîtres électriciens du Québec), le câblage d'aluminium est tout aussi sécuritaire que le câblage de cuivre. Par contre, le câblage d'aluminium nécessite plus d'attention.

Câblage en aluminium

Est-ce que les fils d'aluminium sont problématiques?

Le câblage d'aluminium n'est pas dangereux en soi, si les installations ont été faites adéquatement par un maître électricien et selon les règles de l'art. C'est lorsque l'installation est inadéquate avec l'utilisation de prises de courant et interrupteurs non conçus à cet effet ainsi que des connexions cuivre/aluminium qui ne sont pas faites adéquatement que les risques de surchauffe, d'arcs électriques et voir d'incendie sont possibles.

Les prises électriques, interrupteurs et même les connecteurs de fils à pression ou plus communément appelés marrettes, que l'on peut retrouver dans les magasins de grande surface, sont pour la plupart homologués CU (cuivre uniquement). Les coûts des appareils homologués ''CO/ALR'' sont beaucoup plus dispendieux (conçu pour être connecté au câblage d'aluminium). Lorsqu'un câble d'aluminium est connecté à une prise homologuée CU, le risque de corrosion galvanique dû au contact de deux métaux différents est présent pouvant résulter à un arc électrique et/ou surchauffe et donc à un risque d'incendie, avec le temps.

Que faire si j'ai du filage d'aluminium dans ma maison?

Ce type de câble a une gaine qui est souvent blanche avec la mention ''AL'' ou ''ALUMINIUM'' inscrite, mais la gaine est parfois verte ou bleue. Si vous constatez leur présence, la première étape consiste à contacter un maître électricien afin qu'il vérifie les installations électriques. La plupart des assureurs vont exiger systématiquement cette vérification et certaines compagnies refuseront tout simplement d'assurer pour ce type de câblage. Mieux vaut vérifier avec sa compagnie d'assurance afin de s'assurer que la couverture est adéquate en cas de sinistre.

Comment corriger les installations inadéquates?

Sertissures COPALUM

Sertissures COPALUM

-La première méthode consiste à tout remplacer le câblage d'aluminium par des câbles de cuivre, mais cette opération peut s'avérer très dispendieuse et souvent des ouvertures dans les murs et plafonds seront nécessaires. Par contre, lors de rénovations importantes, il pourrait être avantageux d'en profiter afin de tout remplacer ce qui est accessible.

-Une autre façon est d'utiliser des raccords ou sertissures COPALUM. Ceci requiert encore une fois un maître électricien avec un outil spécialisé permettant d'installer les raccords. Refaire l'ensemble des connexions d'une maison à l'aide de sertissures COPALUM peut coûter environ la moitié du prix qu'il en coûte pour refaire le câblage en cuivre de tout le bâtiment.

Exemple de prise CO/LAR

Exemple prise électrique CO/ALR

-Pour les prises et interrupteurs, toujours utiliser ceux homologués ''CO/ALR'' qui sont conçus pour être connectés directement aux câbles d'aluminium. Pour les câbles multibrins, l'application de pâte antioxydante est requise afin de contrer les risques d'oxydation.

.
Marrette mauve

Exemple de marrettes ''CO/ALR''

Notez que l'utilisation de prises électriques rectangulaires de type décora par exemple (homologuées que pour les câbles en cuivre), avec l'utilisation de pâte antioxydante, n'est pas une méthode approuvée et peut comporter des risques importants. Pareillement pour les marrettes mauves ''CO/ALR'', selon la CPSC-USA. La CPSC (Consumer Product Safety Commission) ne recommande pas ce type de marrettes pour une installation permanente. Voici un extrait de la CPSC à ce sujet: 08/03/2010: The results of independent testing and studies of both field use and laboratory testing of aluminum electrical wiring repairs using this twist-on connector and using materials and connections such as found in homes wired with aluminum wiring indicate that the Ideal #65™ does not meet the UL Standard UL486C even though the connector is UL listed for those wire combinations.

Signes de problématiques

En résumé, si vous remarquez la présence de câblage d'aluminium dans votre maison, consulter immédiatement un maître électricien afin de revoir l'ensemble des installations électriques de votre demeure.